Red flags ou clignotants en matière de fraude à l’occasion des catastrophes, crises sanitaires ou autres crises et catastrophes voisins

Lors des crises sanitaires ou autres (tempêtes, ouragans, catastrophes naturelles comme les tremblements de terre, une large solidarité nationale ou internationale a vite fait de s’affirmer. Aussi étrange que cela puisse être, pour certains escrocs, c’est, pensent-ils, du pain bénit pour frauder et tirer profit de la tromperie au détriment de tiers, des pouvoirs publics, d’entreprises privées, etc. Voilà quelques-unes de leurs astuces et comment y faire face

Premièrement : respecter les précautions de prudence et de spiritisme que les experts en prévention et détection de la fraude conseillent habituellement à leurs clients ou partenaires.

Soyez vigilants dans les cas suivants:

  • Un supposé entrepreneur se présente à vous et vous propose des travaux ou des services, prestations en contrepartie d’une somme à payer.
  • Un agent public ou un supposé comme tel se présente à vous prétendant devoir inspecter ou contrôler, voire vous assister en contrepartie de paiements.
  • Vous recevez un appel téléphonique à l’occasion duquel l’appelant vous informe que vous êtes inscrit ou éligible sur/à tel ou tel programme de secours, de soutien, alors que vous n’avez jamais rien sollicité auparavant.
  • Vous rentrez en contact, d’une manière ou d’une autre, avec des sites web d’organismes de bienfaisance peu connus ou pas du tout inconnus ; vous constatez que le site web est très peu professionnel, contient des informations vagues, ne décrit pas des informations pertinentes sur l’historique ou l’histoire de cet organisme, n’est pas transparent à l’égard des fondateurs et manageurs, ne permet pas de valider aucun résultats probant dans le passé au profit de victimes ou de programmes de soutien, de donation ou de secours.

Respecter les diligences ci-après :

  • Vérifier sérieusement avant de faire appel au service d’entrepreneurs : l’identité, les numéros de téléphone, de véhicules. Rechercher les références, les profils présentés auprès des agences chargées des immatriculations d’entreprises et vérifier que celles-ci sont valides et autorisées. Dans le cas de certaines opérations, vérifier que ces dernières sont couvertes par une assurance responsabilité et et des mesures d’indemnisation des accidents du travail.
  • Lire attentivement les contrats avant de signer et conservez des copies de tous les documents. Demain, ils peuvent être utiles et vous dédouaner, en cas de besoin.
  • Vérifiez que ceux qui se présent comme des évaluateurs de sinistres ou dommages sont des professionnels certifiés ou titulaires de licences valides.
  • Demandez à vérifier les pièces d’identités ou cartes professionnelles avec badge photo, de ceux qui se présentent comma mandatés par les autorités publiques ou par les organismes de secours. Au besoin, appelez au téléphone l’organisme en question.
  • N’apportez votre soutien qu’aux organismes de bienfaisance dont les résultats sont avérés et qui ont fait leurs preuves en matière de catastrophes.

En outre, ne céder pas aux mauvaises pratiques suivantes :

  • N’acceptez pas les supposés mandataires et les sollicitations porte-à-porte pour des dons ou autres soutiens. Informez-vous avant d’aider.
  • N’émettez pas de chèques d’assurance signés au profit de sous-traitants.
  • Ne transmettez pas vos données personnelles ou financières à un supposé mandataire des organismes d’aide ou de secours. Ne céder pas à la facilité de les transmettre par message texte, à moins d’avoir effectué toutes les vérifications requises auprès de l’organisme compétent.
  • Ne répondez pas aux sollicitations susvisées sur les réseaux sociaux ou les sites de collecte de financement participatif (crowd funding).
  • Ne vous laissez pas influencer par des messages vagues cherchent à tirer profit de vos sentiments ou états d’âme. Vérifier toujours qui en est l’émetteur, vérifier les modes d’intervention de l’organisme de bienfaisance ou de soutien aux victimes.
  • Résistez à la tentation de cliquer sur les liens ou les pièces jointes lors de sollicitations par e-mail et sur les réseaux sociaux, sauf si vous êtes sûr de l’identité de l’émetteur. Attention, ces liens ou pièces pourraient cacher des logiciels malveillants.

En plus des situations de crise, Voulez-vous maîtriser les nombreux clignotants de la fraude pour investiguer et détecter la fraude et la corruption, formaliser des programmes de prévention et de lutte contre la corruption, construire des organisations résistantes à la fraude?

Notre prochain webinaire Condamnés à frauder, à moins de réformes audacieuses ? De la théorie à l’action! Pour s’inscrire

Ce que vous apprendrez:

  • Réussir la stratégie d’éthique, d’intégrité et de transparence.
  • Construire en amont une stratégie et des valeurs, de capacités de management et de prévention de la fraude par les individus.
  • Construire une  société et des organisations résistantes à la fraude.
  • Utiliser les doctrines sur la fraude et la corruption et les opérationnaliser sous forme de stratégie, d’outils d’enquête, de détection, de management et de prévention de la fraude ;
  •  Utiliser des référentiels d’évaluation ou d’auto-évaluation de la fraude en s’appuyant sur des modèles de classe internationale tels que COSO, GAO, ACFE, etc.
  • Proposer des législations et réglementations innovantes qui couvent les hotlines, les dénonciations, la participation de la société aux enquêtes et recouvrements ainsi que les incitations requises pour une plus grande efficacité et pertinence d’un tel cadre juridique.

Les Slides et questionnaires et référentiels d’enquêtes sont remis aux participants à la fin du séminaire en ligne, ainsi que leurs attestations de participation.

Je m’inscris

Visitez la page suivante: https://app.livestorm.co/monitoring-africa/condamnes-a-frauder-a-moins-de-reformes-audacieuses-de-la-theorie-a-laction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s